MORIOKA Yutaka
MORIOKA Yutaka


 

 




 

 

 

Né le 8 mars 1922
Décédé en juillet 1993 (71 ans)

 

Lieutenant

5 victoires

 


 

   

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Ens
194?
JNAF 1940 1942 Elève Pilote Japon
Lt-jg
194?
Usa AG 1942 04/44 Instructeur Japon
Lt
1945
302 AG 04/44 08/45 Pilote Japon - Défense territoriale

Né le 8 mars 1922 de parents armuriers, Morioka sentre à l'Académie Navale à Etajima et obtient son diplôme le 11 novembre 1941 (Class 70) après quoi il débute son entraînement pour devenir pilote de bombardier en piqué "Val". Il n'est cependant pas engagé au combat sur ce type d'appareil et devient instructeur à l'Usa Air Group (Kokutai) dans le Nord de l'ile de Kyushu.

Lorsque la situation militaire du Japon devient critique, Morioka se voit offrir la chance de devenir pilote de chasse sur Zero et après avoir repris l'entraînement il est affecté en avril 1944 au 302eme Air Group (Kokutai) à Atsugi. Là, il est pris en charge par l'as Sadaaki Akamatsu. Au cours d'un premier combat simulé au-dessus du terrain d'Atsugi, après 10 minutes de vol, Akamatsu appelle Morioka à la radio et lui indique qu'il vient d'avoir 4 occasions de l'abattre en 10 minutes ! Ce n'est qu'après deux mois d'entraînement intensif, qu'Akamatsu déclarera Morioka enfin prêt à affronter l'ennemi.

Tour en effectuant sa conversion, Morioka devient, à 23 ans, le plus jeune commandant d'unité de l'Aéronavale Japonaise lorsqu'il prend la tête du Group entier. Deux Squadrons sont alors équipés de Raiden et 1 de Zero. A partir de novembre 1944, cette unité doit faire face aux incursions de plus en plus fréquentes des B-29 au cours de ce qui deviendra la dernière phase du conflit.

Le 23 janvier 1945, Morioka attaque un B-29 du 73rd Bomber Wing à proximité de Nagoya, endommageant le bombardier avant que le mitrailleur de queue ne parvienne à l'atteindre à son tour à la main gauche, provoquant l'amputation de celle-ci. Le bombardier sera abattu un peu plus tard par ses camarades mais Morioka doit être hopsitalisé. Retournant rapidement au combat rapidement, Morioka vole appareillé avec une griffe métallique en guise de main gauche.

Le 3 août 1945, il est à la tête d'un groupe de 4 Zero, attendant d'intercepter les appareils envoyés pour couvrir le sauvetage du Capitaine Edward Mikes Jr du 458 FS / 506 FG / 20 AF abattu dans la baie de Tokyo après avoir sauté en parachute de son P-51. Un B-17G du 4th Emergency Rescue Squadron a déjà lancé un radeau de sauvetage en bois et un groupe "Aspro" composé de 4 Mustang, de 2 Privateer et d'un B-29 est aussi envoyé sur place. Au cours du combat qui suit, Morioka abat le P-51 du Slt John J Coneff du 457 FS / 506 FG / 20 AF ainsi que les deux PB4Y-2 du VPB 121 avant que les autres Mustang ne chassent les chasseurs Japonais. Toutefois, avant de quitter la zone de combat, les quatre Zero mitraillent le radeau du Capitaine Mikes qui s'en sort miraculeusement avec seulement quelques écorchures liées aux éclats de bois.

Le 13 août, Moriola conduit une formation de 8 chasseurs dans l'attaque d'un PBY qui vient d'atterrir dans la baie de Tokyo pour porter secours à un pilote de Hellcat abattu. Après être parvenu à embarquer le pilote de Hellcat et avoir redécollé en direction de la haute mer, Morioka abat finalement l'hydravion alors que celui-ci gagne la haute mer.

Le 15 août 1945, deux heures avant le cessé le feu officiel, le Lieutenant Morioka obtient sa cinquième et dernière victoire lorsqu'à la tête d'un groupe de 8 pilotes, il engagele combat avec 6 Hellcat de la VF 88. S'agissant là du dernier combat important de la seconde guerre mondiale entre des Zero et des Hellcat, Morioka remporte une victoire dès les premières minutes de l'engagement, forcant le pilote américain à abandonner sa machine en parachute. Il devient ainsi le dernier pilote à devenir un As au sein de l'aéronavale Japonaise. Lorsque, 3 jours plus tard, Morioka voudra rendre visite au pilote américain prisonnier, il apprendra que celui-ci est décédé de ses blessures.

Devenu comptable après guerre, Morioka attribue sa survie à l'entraînement que lui fit subir Akamatsu lors de sa transformation sur appareil de chasse. Le 4 décembre 1991, à l'occasion du 50eme anniversaire de l'attaque de Pearl Harbor, Morioka fit la connaissance d'Edward Mikes le pilote dont le destin avait croisé celui de Morioka 46 ans plus tôt. Les deux ennemis d'hier se sérèrent alors chaleureusement les mains et devinrent les meilleurs amis du monde.

Yutaka Morioka devait décéder en juillet 1993.

 

 


 


Pilotes du Squadron 2 entourant le commandant de l'unité, le Lt Morioka

 

Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
23.01.45 Endommagé B-29
Raiden 302 AG Nagoya
-
Morioka Yutaka
03.08.45 Détruit P 51
Zero 302 AG Baie de Tokyo
1
Morioka Yutaka
03.08.45 Détruit PB4Y-2
Zero 302 AG Baie de Tokyo
2
Morioka Yutaka
03.08.45 Détruit PB4Y-2
Zero 302 AG Baie de Tokyo
3
Morioka Yutaka
13.08.45 Détruit PBY
Zero 302 AG Baie de Tokyo
4
Morioka Yutaka
15.08.45 Détruit F6F
Zero 302 AG Baie de Tokyo
5
Morioka Yutaka


Sources

Bloody Shambles : Christopher Shores & Brian Cull with Yasuho Izawa Vol 1 et 2 - Grub Street Edition
Japanese Army Air Force Aces - 1937 / 45 - Osprey aircraft of Aces number 13
Impérial Japanese Navy Aces - 1937 / 45 - Osprey aircraft of Aces number 22
B-29 Hunters of the JAAF - Osprey Aviation Elite 5
Genda's Blade "Japan Squadron of Aces" - 343 Kokutai
Emblems of the Rising Sun - Peter Scott - Editions Hikoki
3/202 Kokutai - Editions Kagero
64 Sentai - Editions Kagero
68 Sentai - Editions Kagero


 



 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com