CUCUMEL Johannès
CUCUMEL Johannès

 






 


Né le 1 juin 1915
Tué accidentellement le 28 août 1942

 

 

Adjudant-Chef

2 victoires homologuées
7 victoires en collaboration
1 victoire probable en collaboration





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Sgt
1936
 
Armée Air 1935 1936 Pilote France
S/C
1939/40
 
GC I/4 1936 16/05/40 Pilote France
Adj
1941
 
GC II/9 16/05/40 06/40 Pilote France
A/C
1942
 
Prisonnier 06/40 06/41 Blessé. Pris France
     
GC II/9 06/41 08/42 Pilote France


Johannes Cucumel est né le 1 juin 1915 à Belley, dans l'Ain. Avant de s'engager comme pilote en août 1935, il exerce la profession de mécanicien ajusteur. Il intègre la BA 105. Le 20 juillet 1936, il est affecté à la 2eme Escadrille du GC I/4 basé à Reims. Lorsque la France déclare la guerre à l'Allemagne, le 3 septembre 1939, le Groupe du Sergent Cucumel s'est déplacé à Wez-Thuisy. Volant sur H-75, Cucumel est promu au grade de Sergent-Chef pendant la drôle de guerre et obtient la qualification de chef de patrouille.

 

CAMPAGNE DE FRANCE

 

10 mai 1940

Décollage sur alerte, 7 h 30, une patrouille simple. Les trois pilotes font un total de cinq passes par l'arrière sur un Do 17. La dernière provoque un début d'incendie et le saut de trois parachutistes. Le Dornier Do 17Z du Stab./KG 76 s'écrase dans la région de Buzancy, homologué à Cucumel avec les Sous-Lieutenant Milbeau et Sergent Forzy.

11 mai 1940

Couverture Anvers - Breda, ving-six Curtiss, décollage 16 h 10. A la tête de sa patrouille le Sergent-Chef Cucumel monte au-dessus des nuages à la poursuite d'un Dornier l7 mais les Curtiss se heurtent vers 16 h 50 à des Messerschmitt 109 de la JG 26. Le Sergent-Chef Cucumel s'en voit homologuer un Me 109 du 2./JG 26 la région d'Anvers, ainsi qu'un Heinkel 111H-2 du 3./KGr 126 qu'il pense avoir abattu dans le même secteur.

 

H-75C1 du GC I/4

 

Le 16 mai 1940, le sergent-chef Cucumel reloint Châteauroux où s'entraîne le GC II/9 : il est affecté à la 4e escadrille de ce groupe composé de nombreux jeunes pilotes et qui manque donc de chefs de patrouilles confirmés. Par la même occasion il laisse le Cuniss H-75 pour le Bloch 152. Les 18 et 19 le groupe, entièrement équipé, rejoint la base de Buc d'où il effectuera de nombreuses missions avec le GC II/1 qui y stationne déjà.

20 mai 1940

Mission de couverture sur le secteur de Creil - Chantilly, une patrouille double légère mixte, décolle sur alerte à 10h30 (Adjudant Becquet et Sergent Montfort du GC II/1, Sergent-Chef Cucumel et Sergent Colomès du GC II/9). Les éclatements de la DCA orientent les pilotes vers un Dornier 215 faisant route vers l'ouest. Attaqué par les Français, il fait demi-tour et s'enfuit vers l'est en vol rasant, touiours sous le feu des Bloch Pourtant très gênés par les manceuvres du Dornier qui suit les ondulations du relief. Son avion très vite touché par le tir du mitrailleur allemand qui lui occasionne une importante fuite d'huile, l'adjudant Becquet doit rompre et rentrer à Buc. Les trois autres continuent leurs attaques par l'arrière jusqu'à ce que le Sergent-Chef Cucumel change de tactique et tire de trois-quarts arrière par dessus. Après deux passes il envoie le Dornier Do 17P du 4.(F)/11 s'écraser à 12h00 entre Senlis et Crépy-en-Valois, homologué aux quatre Pilotes : Adj Becquet, Sgt Cucumel, Sgt Montfort et Sgt Colomès.

26 mai 1940

 

 

Destruction Amiens - Péronne - Ham, une patrouille triple du GC II/9 et une du GC II/3. Le Commandant Rousseau-Dumarcet, qui a rédigé un historique du groupe GC II/9, a écrit : " ... Les patrouilles se reforment. Quelgues minutes plus tard, deux Me 109 traversent les nuages et attaquent les patrouilles basses, l'un d'eux est pris en chasse par les Dewoitine 520. l'autre surprend le Lieutenant Chesnais qui, après avoir essuyé la première rafale sur sa droite, fait un virage serré à gauche en réduisant. Le Me 109, emporté par sa vitesse, passe droit devant, poursuivi par le Capitaine Delfino et le Sergent-Chef Cucumel. L'avion ennemi vire vers le nord, ce qui permet de le rejoindre et de l'attaquer par l'arrière. En trois passes il est en flammes (4eme victoire) (Il s'agit d'un Me 109E-3 de 9./JG 2 abattu près d'Amiens, pilote parachuté) ... " Au retour, vers Nesles, le dispositif regroupé rencontre vers 9 h 00 un Hs 126 qui se dirige vers le nord. Attaqué par le Capitaine Delfino, le Lieutenant Chesnais, le Sergent-Chef Cucumel, les Sergents Pinson et Leschi, il se défend par la manoeuvre classique : des virages très serrés au ras du sol. Munitions épuisées, trois pilotes abandonnent, seuls Chesnais et Cucumel continuant I'attaque. Finalement I'observateur saute en parachute, puis I'avion, un Hs 126 du 3.(H)/13 s'écrase sur la route de Ham à Péronne, entre Estrées-Saint-Denis et Montigny, homologue aux cinq pilotes.

 

MB 152 du GC II/9

 

3 juin 1940

Couverture Epernay - Connantre, début d'après-midi, une patrouille double. Le Sergent-Chef Cucumel prend la tête des six pilotes, bientôt réduits à cinq, la radio du Sous-Lieutenant Bardet ne fonctionnant
pas. Le Commandant Rousseau-Dumarcet a écrit : " ... l'ordre est donné ou chef de potouille de se porter sur Epernay à 3 500 mètres. Le ciel est d'un bleu laiteux. Quelgues cumulus à 1500 m. Le Sergent-Chef Cucumel aperçoit bientôt un Do I 7 remontant de l'ouest qu'il attaque avec le Sergent Daunizeau. Après deux passes l'empennoge du Do 17 se disloque, les occupants sautent en parachute de l'avion qui appartient au 6./KG 76 (2 tués, trois prisonniers dont 2 blessés) part en piqué, suivi par le Sergent Daunizeau qui ne retrouvera plus sa patrouille. L'avion s'écrase à 14 heures sur Epernay (7eme victoire). " Les quatre pilotes restants du GC II/9 rencontrent deux groupes de Dornier 17 venant du sud-ouest, Cucumel et le Sous-Lieutenant Bardet attaquant la droite du premier à 14 h 30. Après une première attaque, Bardet menacé par un He 113 (sic), est dégage par Cucumel qui fait face malgré l'enrayage de ses armes. La manoeuvre réussit car l'Allemand part en virage en cabrant. A l'issue de ce combat, un Do 17 est accordé "probable" aux deux pilotes vers Epernay.

5 juin 1940

Le GC II/9 a reçu l'ordre de détacher ses moyens disponibles sur le terrain de Claye-Souilly, base du GC I/8. Après une première mission sans histoire, une seconde est demandée dans l'après-midi : destruction Chaulnes - Nesles - Ham, une patrouille triple du GC II/9 et deux des GC I/8 et GC III/3, décollage 18 h 00. Après une première attaque sur un peloton de cinquante Heinkel 111 du III./KG 53 près de Noyon, les neuf pilotes rencontrent un Henschel 126 qui se défend comme celui du 26 mai : virages serrés au ras du sol. Il finit par s'écraser au nord de Chaulnes, homologué à sept d'entre eux : Capitaine Delfino, Lieutenant Chesnais, Sous-Lieutenants Faisandier et Ponneau, Sergent-Chef Cucumel, Sergents Bernard et Daunizeau.

6 juin 1940

Protection de bombardiers Glenn Martin 167F des GB II/62 et GB II/63 sur le secteur Noyon - Tergnier, une patrouille triple du GC II/9 avec une triple et une double du GC II/5. En fïn de mission le Capitaine Delfino, qui dirige le dispositif, emmène tous les pilotes sur Laon. La patrouille du GC II/9, qui vole aux environs de 2 000 m, voit vers 12 h 00 descendre en piqué un Henschel 126 du 4.(H)/22 poursuivi par un Cuniss. Les pilotes de Bloch plongent à la suite et finissent par l'abattre dans une clairière au nord de Soissons, homologué aux Capitaine Delfino, Lieutenant Chesnais, Adjudant-Chef Rebière, Sergent-Chef Cucumel, sergent Paris. Mais le Henschel a eu le temps de les attirer dans un nid de Flak ; le Lieutenant Chesnais voit un Bloch évoluer avec difficultés entre les arbres, puis capoter : c'est le Sergent-Chef Cucumel, qui vient d'être abattu aux commandes du Bloch 152 n° 612. Le groupe aura de ses nouvelles un mois plus tard, par un message : " Suis à l'hôpitol de Saint-Quentin, légèrement blessé. "

 



 

Libéré 1 an après avoir été abattu et blessé en combat aérien, Johannes Cucumel réintègre l'Armée de l'Air sur la base dépôt de Salon de Provence avec le grade d'Adjudant. Revenu au GC II/9 basé à Clermont-Ferrand, Cucumel est victime le 28 août 1942 d'une panne de moteur en convoyant le Bloc MB 152 n° 347. Survolant à 2000 m d'altitude la région accidentée et boisée des monts du Forez, il tente de poser son appareil train rentré mais percute la cime d'un arbre dans le brouillard et s'écrase au lieu-dit "Les Nonards". L'adjudant-Chef Cucumel est tué sur le coup.

 


 

NB : L'unité tactique de l'escadrille est la patrouille, laquelle peut-être organisée comme suit :

- Patrouille simple : 3 avions.
- Patrouille légère : 2 avions.
- Patrouille double : 6 avions (2 patrouilles simples).
- Patrouille double légère : 4 avions (2 patrouilles légères).
- Patrouille triple : 9 avions (3 patrouilles simples).
- Patrouille triple légère : 6 avions (3 patrouilles légères).

 

 


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 



Chevalier de la Légion d'Honneur
Médaille Militaire
Croix de Guerre 1939-45 avec Palme
6 Citations à l'Ordre de l'Armée
 


 



 


Victoires aériennes

Victoires  
2
.
7
  Collaboration
Probables  
o
.
1
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
10/05/40 07.30 Détruit Do 17Z
Stab./KG 76 H-75A GC I/4 Buzancy (08)
1
-
-
(S/C) Cucumel Johannès
(Slt) Milbeau
(Sgt) Forzy
11/05/40   Détruit Me 109E
2./JG 26 H-75A GC I/4 Anvers (Belg)
2
(S/C) Cucumel Johannès
11/05/40   Détruit He 111H2
3./KGr 126 H-75A GC I/4 Anvers (Belg)
3
(S/C) Cucumel Johannès
20/05/40 Détruit Do 215
4.(F)/11 Bloch 152 GC II/9 Crépy en Valois
4
-
1
-
(S/C) Cucumel Johannès
(S/C) Colomès
(Adj) Becquet Emile
(Sgt) Montfort GC II/1
26/05/40 Détruit Me 109
9./JG 2 Bloch 152 GC II/9 Moreuil
2
5
(Cpt) Delfino Louis
(S/C) Cucumel Johannès
26/05/40 Détruit Hs 126
3.(H)/13 Bloch 152 GC II/9 Péronne
3
6
1
-
-
(Cpt) Delfino Louis
(S/C) Cucumel Johannès
(Lt) Chesnais Charles
(Sgt) Leschi
(Sgt) Pinson
03/06/40   Détruit Do 17
6./KG 76 Bloch 152 GC II/9 Epernay
7
-
(S/C) Cucumel Johannès
(Sgt) Daunizeau
03/06/40   Probable Do 17
Bloch 152 GC II/9 Epernay
-
-
(S/C) Cucumel Johannès
(Lt) Bardet
05/06/40 Détruit Hs 126
Bloch 152 GC II/9 Chaulnes
5
8
-
2
-
-
-
(Cpt) Delfino Louis
(S/C) Cucumel Johannès
(S/Lt) Faisandier
(Lt) Chesnais Charles
(Sgt) Bernard
(Sgt) Daunizeau
(S/Lt) Ponnau
06/06/40 Détruit Hs 126
4.(H)/22 Bloch 152 GC II/9 Soissons
6
3
-
1
9
(Cpt) Delfino Louis
(Lt) Chesnais Charles
(Sgt) Paris
(A/C) Rebière
(S/C) Cucumel Johannès


Sources

Avions Hors Série numéro 20 : Les As français de 1939 - 1940 : Première partie d'Accart à Lefol
Avions Hors Série numéro 25 : Les As français de 1939 - 1940 : Seconde partie de Le Gloan à Williame

 

   




 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com