CAVET Albert
CAVET Albert

 

 


Né le 14 septembre 1918 à Sanary (Var)
Tué au combat le 1 avril 1945 (27 ans)

 

 

Lieutenant

Aucune victoire homologuée





Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Slt
1942
 
Armée Air 1938 03/42 Pilote France
Lt
09/41
 
RAF - OTU 08/43 07/44 Transformation Grande Bretagne
     
Sq 345 07/44 01/03/45 Pilote Grande Bretagne
     
Sq 341 01/03/45 01/04/45 Pilote Grande Bretagne

Engagé au titre de l'Ecole de l'Air de Salon de Provence en septembre 1938 (Promotion Lieutenant Colonel Mailloux), Albert Cavet est breveté observateur en juillet de la même année., nommé Sous Lieutenant en mars 1939 et breveté pilote en décembre 1939. Le 15 mai 1940, il est affecté au Groupe de Reconnaissance I/33, puis au Groupe de Bombardement I/51 à Lézignan, le 1 décembre 1940. Promu Lieutenant en septembre 1941, il est mis en congé d'armistice sur sa demande, le 31 mars 1942.

Il passe la frontière Espagnole le 20 août 1942, est arrêté 9 jours plus tard, interné à Miranda jusqu'au 14 juillet 1943, il rejoint Gibraltar le lendemain, arrive à Londres et s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL) le 9 août 1943 (la date d'effet sera modifiée et ramenée au 30 août 1942). Après un passage à Camberley, il commence son entraînement de pilote dans les écoles de la RAF, à l'Advanced Flying Unit en février 1944, puis à l'OTU 53 le 4 avril 1944 avant d'être mis en attente au Group Support Unit 84 le 10 juin 1944.

Il rejoint sa première affectation opérationnelle le 18 juillet 1944, au Groupe de Chasse "Berry" / Squadron 345 avant d'être transféré au Groupe de Chasse 2 "Ile-de-France" / Sq 340, le 1 mars 1945. Un mois plus tard, le 1 avril 1945, alors qu'il attaque un train près de Deventer aux Pays Bas, il est perdu de vue par son équipier qui l'appelle à la radio sans obtenir de réponse. Probablement touché par la Flak, le Spitfire XVI (TB496) du Lieutenant Cavet vient de s'écraser au sol.






Chevalier de la Légion d'Honneur
Croix de Guerre 1939-45 avec 1 Etoile d'Argent
Médaille des Evadés
 


 



 


Victoires aériennes

Victoires  
o
.
o
  Collaboration
Probables  
o
.
o
  Collaboration
Non confirmées  
o
.
o
  Collaboration
Endommagés  
o
.
o
  Collaboration
Bombes volantes  
0
.
o
  Collaboration

Objectifs terrestres
.
Avions détruits au sol  
-
.
-
  Endommagés au sol
Blindés  
-
.
-
  Véhicules
Locomotives  
-
.
-
  Bateaux

VICTOIRES
Date Heure Revendic Type Unité Avion d'arme Unité Lieu   Référence
- - -
-
(-) -

 


Sources



Aviateurs de la Liberté - Mémorial des Forces Aériennes Françaises Libres - Colonel Henry LAFONT




 

 

 

 

 

 


Cieldegloire.com