ZUZIC Herwig
ZUZIC Herwig

 


 

 


 

 


Né le ????
Tué au combat le 19 août 1943

 

 

Lieutenant

14 victoires

 


 

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Fw
19??
Luftwaffe 193? 1940 Elève Pilote Allemagne
Ofw
1940
4./JG 77 1940 09/41 Pilote Norvège. Est
Lt
1941
Captivité 1941 1942 Pilote URSS
Oblt
1943
12./JG 1 01/43 03/43 Pilote Front Ouest
   
10./JG 1 03/43 04/43 Käpt Front Ouest
   
8./JG 1 04/43 08/43 Käpt Front Ouest

On ne dispose que de peu d'informations concernant les débuts de ce pilote que l'on retrouve au 4./JG 77 en Norvège en avril 1940. Transféré en Allemagne en novembre, il combat sur le front de l'Est à partir de juin 1941. Le 24 septembre, alors qu'il vole en patrouille avec l'Ofw Eugen Wintergest (Bf 109 E-7 (W.Nr. 3632, "white 13 + - ") ), il entre en collision avec ce dernier près de Perekop à bord de son Bf 109 E-4 (W.Nr. 1459). Capturés par les soviétiques, les deux hommes déclarent vouloir rejoindre l'Armée Rouge. Ils subissent alors un endoctrinement destiné à faire d'eux des espions. Plusieurs mois plus tard, les deux hommes sont parachutés en Roumanie dans ce but. Ils se rendent alors sans tarder aux autorités allemandes auxquelles ils expliquent leur stratagème. Transféré sur le front Ouest pour des raisons de sécurité, il est affecté au 12./JG 1 en qualité de Lt à compter du 6 janvier 1943. Le 12 mars, promu Oblt, Herwig Zuzic devient Staffelkäpitan du 10./JG 1 avant de prendre le commandement du 8./JG 1 le 1 avril 1943 alors que dans le même temps, Eugen Wintergest, promu Leutnant, prend le commandement du 9./JG 1. Blessé au combat le 26 février, il remporte sa 14eme et dernière victoire en abattant un B-17 le 27 juillet 1943.

Herwig Zuzic est finalement tué au combat le 19 août 1943, suite à une collision aérienne avec son ailier, après avoir remporté un total de 14 victoires. Très affecté par cette disparition, le Lt Wintergerst avouera à ses camarades voir dans cette disparition le signe de sa propre perte tant les deux hommes avaient vécus des expériences similaires. Wintergest sera effectivement tué peu de temps après, le 4 septembre 1943, à l'occasion d'un engagement avec des Spitfire au-dessus de Dunkerque. Au cours de l'engagement, le JG 1 perd 6 appareils pour un seul Spitfire abattu. Touché à bord de son "Jaune 1", le Lt Wintergest éprouve d'importantes difficultés à abandonner son avion. Lorsqu'il parvient enfin à quitter l'habitacle, il se trouve trop bas pour permettre au parachute de s'ouvrir correctement.


Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1

Blessé
26/02/1943

 


 

 

 

                 

 




 


 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
4./JG 77
1
4./JG 77
2
4./JG 77
3
4./JG 77
4
4./JG 77
5
4./JG 77
6
4./JG 77
7
4./JG 77
8
4./JG 77
9
4./JG 77
10
4./JG 77
11
4./JG 77
12
4./JG 77
13
27/07/1943 B-17
Fw 190 8./JG 1 Oblt Käpt
14

 




 

 

 


Sources

http://www.ritterkreuztraeger-1939-45.de/Luftwaffe/rk-Luftwaffe-Namensliste.htm
http://www.geocities.com/~orion47/AWARDRECIPIENTS/AwardRecipients.html
http://www.das-ritterkreuz.de/index.php4
http://www.luftwaffe.cz


 

 


Cieldegloire.com