BURATH Eberhard
BURATH Eberhard

 

 

 

 


 

 


Né le 6 juin 1918
Survit à la guerre

 

 

Lieutenant / Oberleutnant / Staffelkapitän

7 victoires

 


 

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Lt
1942
Luftwaffe 1940 1942 Elève Pilote Allemagne
Oblt
03/44 !
Erg./JG 1 10/42 1943 Flieger Ouest
   
11./JG 1 01/43 02/43 Flieger Ouest
   
Stab IV./JG 1 02/43 31/03/43 Adjudant Ouest
   
Stab I./JG 1 31/03/43 05/43 Adjudant Ouest
   
3./JG 1 05/43 01/03/44 Flieger Hollande
   
4./JG 1 07/03/44 01/06/44 Kapitän Hollande
   
??? 01/06/44 21/03/45 ??? Ouest
   
9./JG 51 21/03/45 24/04/45 Kapitän Front de l'Est
   
Stab./JG 51 24/04/45 02/05/45 ??? Front de l'Est
   
14./JG 51 02/05/45 08/05/45 Kapitän Front de l'Est

Eberhard Burath est né le 6 juin 1918. Après avoir achevé son entraînement de pilote, il est affecté au JG 1 pour y parfaire sa formation opérationnelle en octobre 1942 avant d'être versé au 11./JG 1 en qualité de Leutnant, basé à Mönchengladbach. En février 1943, Burath est promu Gruppenadjutant du Stab IV./JG 1. Le 31 mars, le Stab IV./JG 1 est redésigné Stab I./JG 1. Le 21 mai 1943, maintenant basé à Schipol en Hollande et opérant avec le 3./JG 1, Burath participe à l'interception de bombardiers lourds de l'USAAF qui reviennent du territoire allemand. Il parvient à abattre l'un des bombardiers à 100 kilomètres au Nord d'Ameland et remporte ainsi sa première victoire. Le 28 juillet, Burath prend part à une autre autre interception dans le secteur de Leeuwarden, son Fw 190A-5 (410052) "Noir < l" étant touché par les tirs défensifs ce qui oblige Burath à effectuer un atterrissage forcé dans un champ de pommes de terre près de Buitenpost. Burath est de nouveau abattu le 10 février 1944. Alors qu'il attaque les B-17 au-dessus de Braunschweig, son Fw 190 "Blanc 13" est touché après qu'il soit lui-même parvenu à remporter sa quatrième victoire. Il parvient à sauter en parachute et atterrit près de Watenstedt, blessé.

Le 1 mars 1944, l'Oberleutnant Burath est promu Staffelkapitän du 4./JG 1. Il est de nouveau abattu le 29 mars 1944 et doit abandonner son Fw 190 "Blanc 1" en parachute avant d'atterrir au Nord Ouest d'Helmstedt.

On le retrouve en mars 1945 comme Staffelkapitän du 9./JG 51. Il sert alors sur le front de l'Est et remporte sa 7eme et dernière victoire le 22 mars lorsqu'il abat un bombardier bimoteur Pe-2. Les six premières victoires qu'il avait remporté l'avaient été au dépend de bombardiers lourds. Il effectue un court passage au Stab./JG 51 avant de devenir le dernier Staffelkapitän du 14./JG 51 du 2 au 8 mai 1945.


 

 


 

DECORATIONS
EK 2
EK 1

Atterrissage forcé
28/07/43
Blessé
10/02/44
Atterrissage forcé
29/03/44

 


 

 

 

 

                 

 




 


 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
21.05.43
13:15
B-17
3./JG 1 Lt Flieger 100km N Ameland
1
 
26.07.43
12:50
B-17
3./JG 1 Lt Flieger 05 Ost S/CP-5-2
2
11.01.44
11:30
B-17
4./JG 1 Lt Flieger S Paderborn
3
10.02.44
12:04
B-17 HSS
4./JG 1 Lt Flieger N Gifhorn
4
23.03.44
10:33
B-17
4./JG 1 Lt Kapitän Braunschweig area
5
11.04.44
-
B-17
4./JG 1 Oblt Kapitän Braunschweig area / not confirmed
6
22.03.45
10:45
11:30
Pe-2
9./JG 51 Oblt Kapitän 95 636
7


 



 

 

 


Sources

http://www.ritterkreuztraeger-1939-45.de/Luftwaffe/rk-Luftwaffe-Namensliste.htm
http://www.geocities.com/~orion47/AWARDRECIPIENTS/AwardRecipients.html
http://www.das-ritterkreuz.de/index.php4
http://www.luftwaffe.cz


 

 


Cieldegloire.com