BRANDT Walter
BRANDT Walter

 


 

 

 


 

 


Né le 24 mars 1917 à Bad Salzuflen
Décédé le 28 janvier 1977 (60 ans)

 

 

Lieutenant / Oberleutnant / Staffelkapitän

43 victoires
527 missions

 


 

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Uffz
1939
Luftwaffe 193? 1939 Elève Pilote Allemagne
Fw
194?
2(J)./LG 2 1939 06/41 Flieger Ouest.
Ofw
194?
2(J)./LG 2 06/41 2/01/42 Flieger Front de l'Est
Lt
1943
2./JG 77 2/01/42 07/42 Flieger Front de l'Est
Oblt
1944
2./JG 77 07/42 14/01/43 Flieger Méditerranée. Sicile. Afrique du Nord
   
Hospitalisé 14/01/43 08/44 Blessé Allemagne
   
2./JG 3 08/44 12/44 Kapitän Ouest. Défense du Reich
   
2./JG 3 22/01/45 23/03/45 Kapitän Front de l'Est
   
7./JG 3 23/03/45 08/05/45 Kapitän Front de l'Est

Walter Brandt est né le 24 mars 1917 à Bad Salzuflen. Au début de la seconde guerre mondiale, Brandt sert avec le 2.(J)/LG 2. Il remporte toutefois sa première victoire que le 13 mars 1941 lorsqu'il abat un Spitfire à 20 km au Nord du Cap Gris Nez. Brandt participe ensuite avec son unité la l'invasion de la Russie, le 22 juin 1941, dans le cadre de l'opération Barbarossa. Le 6 janvier 1942, le 2.(J)/LG 2 est redésigné 2./JG 77. En juin 1942, Brandt totalise 20 victoires. Il a déjà effectué 100 missions d'attaque au sol. En juillet 1942, le 2./JG 77 est réaffecté en Méditerranée. A partir des bases de Sicile, Brandt revendique 14 victoires au-dessus de Malte, amenant son total à 35 victoires. Opérant au-dessus de l'Afrique du Nord à partir d'octobre 1942, Brandt revendique 3 nouvelles victoires. Toutefois, le 14 janvier 1943, Après avoir revendiqué sa 38eme victoire, il est sérieusement blessé, volant sur le Bf 109 G-2 (W.Nr. 10 744) “Noir 4”, en combat aérien au Sud Ouest de Buerat. Hospitalisé, Il doit être amputé d'une jambe.

L'Oberfeldwebel Brandt reçoit la Ritterkreuz le 24 mars alors qu'il se trouve à l'hôpital.. En août 1944, Brandt reprend sa place au front, doté d'une jambe artificielle, et conduisant le 2./JG 3 dans des missions de défense du reich (Reichsverteidigung). Dans l'après-midi du 26 novembre, le I./JG 3 reçoit l'ordre de décoler pour une mission d'interception. Le temps est vraiment très mauvais et le contact radio avec le sol est perdu. Dans ces conditions difficiles, le Gruppenkommandeur, le Hauptmann Horst Haase (62 victoires, RK) entre en collision avec son ailier, le Leutnant Hans Fritz (12 victoires), les deux appareils s'écrasant près de Erkelenz depuis une basse altitude, avec les deux pilotes encore dans les appareils. Brandt prend alors le commandement de la formation et la fait rentrer à Paderborn. Toutefois, à son retour, Brandt est placé aux arrêts pour lâcheté devant l'ennemi en raison de l'abandon de la mission. Les charges seront plus tard retirées. Le 12 décembre, il parvient à intercepter une formation de Lancaster qui effectuent un raid diurne sur Essen. Brandt parvient à abattre l'un des bombardiers pendant l'engagement. Brandt est blessé le 25 décembre, lorsque son Bf 109 G se retourne accidentellement au décollage à Paderborn.

Ses blessures sont de nouveau sérieuses et requièrent une hospitalisation to require hospitalisation, l'empéchant de participer à l'opération Bodenplatte, l'attaque des aérodromes alliés situés en Belgique, Hollande et en France, au matin du 1er janvier 1945. Le 22 janvier 1945, le On 22 January 1945, 2./JG 3 est relocalisé à Stettin-Altdamm pour opérer sur le front de l'Est. Les missions consistent tout d'abord en des attaques à basse altitude contre des objectifs au sol en support des troupes dans le secteur de Bromberg/Posen. L'autre mission principale des appareils consiste à protéger les Fw 190 d'attaque au sol et les Ju 87 anti-char. Le 10 février, l'unité est de nouveau relocalisée à Pinnow près de Kolberg en Pomeranie. Le 3 mars 1945, Brandt détruit 3 chars soviétiques avec des bombes, et parvient à mettre en feu 20 véhicules , abattant 2 bombardiers Pe 2 et un chasseur LaGG 3. Il est touché en retour et blessé dans le combat qu'il engage avec les Il-2 Sturmovik d'attaque au sol. Il parvient à effectuer un atterrissage forcé avec son Bf 109 G-14 (W.Nr. 464 278) près de Augustwalde.

Après la dissolution du I./JG 3 le 23 mars 1945, Brandt est affecté comme Staffelkapitän du 7./JG 3. Il conduit le Staffel jusqu'à la fin de la guerre. Brandt died décèdera des complications de ses blessures reçes pendant la guerre le 28 janvier 1977à Bottrop. Walter Brandt était crédité de 43 victoires obtenues en 527 missions. Il avait effectué plus de 100 missions d'attaque au sol et remporté 23 victoires à l'Est et 12 spitfire à l'Ouest.


 

 


 

DECORATIONS
EK 2
EK 1
Ehrenpokal
05/09/42
DKG
18/12/42
RK
24/03/43

Blessé
13/01/43 - Amputé d'une jambe
Blessé
25/12/43

 


 

 

 

          

 

                            

 




 


 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
13.03.41
15:20
Spitfire
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger  
-
Attribué au 2./JG 77
13.03.41
15:20
Spitfire
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger 20km N Cap Gris Nez
1
24.06.41
-
SB-2
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger -
2
16.10.41
14:00
SB-2
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger -
3
19.10.41
15:10
I-15
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger -
4
23.10.41
16:10
MiG-3
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger -
5
01.11.41
12:07
I-15
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger -
6
01.11.41
12:08
I-15
2.(J)/LG 2 Uffz Flieger -
7
09.02.42
15:45
I-15
2./JG 77 Uffz Flieger -
8
20.02.42
14:57
Pe-2
2./JG 77 Uffz Flieger -
9
09.03.42
16:17
I-301
2./JG 77 Uffz Flieger -
10
08.05.42
7:04
I-153
2./JG 77 Uffz Flieger -
11
28.05.42
5:24
I-16
2./JG 77 Fw Flieger -
12
28.05.42
5:29
I-16
2./JG 77 Fw Flieger -
13
02.06.42
12:33
Yak-1
2./JG 77 Fw Flieger -
14
10.06.42
10:42
Yak-1
2./JG 77 Fw Flieger -
15
13.06.42
16:15
Il-2
2./JG 77 Fw Flieger -
16
14.06.42
18:40
I-16
2./JG 77 Fw Flieger -
17
26.06.42
17:00
LaGG-3
2./JG 77 Fw Flieger -
18
28.06.42
6:16
MiG-3
2./JG 77 Fw Flieger -
19
28.06.42
16:15
MiG-3
2./JG 77 Fw Flieger -
20
10.07.42
6:33
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
21
13.07.42
8:22
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
22
26.07.42
16:55
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
23
30.07.42
18:20
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
24
15.09.42
10:17
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
25
11.10.42
8:25
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
26
12.10.42
10:15
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
27
14.10.42
8:10
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
28
14.10.42
17:50
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
29
16.10.42
17:40
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
30
07.12.42
-
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
31
10.12.42
11:30
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
32
10.12.42
15:05
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
33
13.12.42
8:37
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
34
13.12.42
15:37
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
35
12.01.43
8:37
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
36
12.01.43
15:10
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
37
13.01.43
8:37
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger probably double (see victory Nr. 36)
-
Blessé le même jour
14.01.43
10:20
P-40
2./JG 77 Ofw Flieger -
38
12.12.44
13:54
Lancaster
2./JG 3 Lt Kapitän Bottrop-Recklinghausen
39
19.02.44
16:07
LaGG-3
2./JG 3 Lt Kapitän -
40
03.03.45
17:10
LaGG-3
2./JG 3 Oblt Kapitän -
41
03.03.45
17:12
Pe-2
2./JG 3 Oblt Kapitän -
42
03.03.45
17:13
Pe-2
2./JG 3 Oblt Kapitän -
43

AUTRES REFERENCES

08.07.42
-
Spitfire
2./JG 77 Ofw Flieger -
21
Reference: JG 77 Lists f. 2420
17.07.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
24
Reference: JG 77 Lists f. 2420
20.07.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
25
Reference: JG 77 Lists f. 2420
24.07.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
26
Reference: JG 77 Lists f. 2420
28.07.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
27
Reference: JG 77 Lists f. 2420
03.08.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
28
Reference: JG 77 Lists f. 2421
10.08.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
29
Reference: JG 77 Lists f. 2421
13.08.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
30
Reference: JG 77 Lists f. 2421
17.10.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
34
Reference: JG 77 Lists f. 2421
07.12.42
-
Spitfire
2./JG 77 Flieger -
-
Reference: JG 77 Lists f. 2423

 



 

 

 


Sources

http://www.ritterkreuztraeger-1939-45.de/Luftwaffe/rk-Luftwaffe-Namensliste.htm
http://www.geocities.com/~orion47/AWARDRECIPIENTS/AwardRecipients.html
http://www.das-ritterkreuz.de/index.php4
http://www.luftwaffe.cz


 

 


Cieldegloire.com